L’automate Programmable Industriel (API) est le centre nerveux d’un système automatisé industriel. Il exécute des actions en fonction d’un programme, de consignes et d’informations fournies par des capteurs ou des détecteurs.

Applications
On utilise les API dans l’industrie pour la commande des machines et la régulation de processus, ainsi que dans le bâtiment pour le chauffage et la sécurité.
Il se monte le plus souvent sur rail DIN, ou bien en rack par fond de panier. Il peut être compact ou modulaire.
Technologies
L’API dispose d’entrées-sorties analogiques ou numériques, et d’entrées en tout ou rien ou de sorties à contacts secs.
Il embarque un processeur et de la mémoire, qui contient un programme. Ce programme est conçu par avance à l’aide d’un logiciel sur la base d’une description fonctionnelle de type Grafcet. Le langage de programmation peut être textuel ou graphique. Le Grafcet fait parfois lui-même office de langage de programmation.
L’API possède des ports de communication pour le chargement initial du programme ou pour la modification à chaud des paramètres au moyen d’un terminal portable.
D’autres ports de communication permettent la connexion de l’API sur un bus de terrain pour la liaison avec les éléments externes. On peut aussi associer plusieurs automates par ce biais.
Critères de choix
Le choix se fera donc en fonction du nombre et des types d’entrées et de sorties souhaitées, des ports de communication, et des possibilités d’extension envisagées. Les facilités offertes par le constructeur pour l’écriture et la maintenance du programme constituent aussi un critère de choix important.

Aucun produit ne correspond à votre sélection.

Main Menu