COMMENT CHOISIR LE BON FILTRE REGULATEUR LUBRIFICATEUR (FRL) ?

FRL VESTA

Sommaire

BIEN CHOISIR SON FRL :

Vous souhaitez acquérir un FRL pour vos besoins industriels et vous ne savez pas lequel choisir ? Nous vous expliquons ici comment choisir le bon FRL pour vos installations. Mais avant, qu’est-ce qu’un filtre régulateur lubrificateur ? C’est un ensemble constitué de 2 ou 3 appareils montés en série dans un ordre déterminé permettant d’assurer 3 fonctions :

  • Filtrer : nettoyer l’air comprimé et retenir les particules solides (gouttes d’eau, poussière, saleté, rouille) ;
  • Réguler : garantir la constance de la pression d’air recommandée ;
  • Lubrifier : ajouter des quantités contrôlées d’huile dans le circuit d’air comprimé.
Roles des FRL nexa

Rôles des FRL

Les FRL assurent la qualité de l’air pour vos outils, optimisant ainsi leurs performances et leur durée de vie. Les éléments à prendre en compte lors de l’achat d’un filtre régulateur lubrificateur sont :

1. La taille des particules à filtrer :

Le filtre permet de retenir les impuretés comme l’eau ou les particules solides. Sans filtre, les outils pneumatiques durent moins longtemps, coûtent plus cher en maintenance et perdent en efficacité. Les anciens systèmes pneumatiques avec sécheur refroidissant, par exemple, produisent beaucoup de rouille : si les outils en amont ne sont pas protégés par un filtre, ils peuvent tomber en panne en moins d’une semaine. Un système pneumatique bien entretenu produit de l’air propre. Malgré les apparences, le plus petit fragment de rouille peut endommager un outil. Avec un air de qualité moyenne, le temps moyen entre deux pannes se réduit et les coûts de maintenance augmentent.

Il existe des filtres à usage universel standard qui éliminent les particules comprises entre 5 et 40 microns. Des filtres qui éliminent les particules inférieures à 1 micron existent aussi, ils sont notamment destinés aux équipements de l’industrie pharmaceutique et agroalimentaire.

 

2. Le débit d’air nécessaire et les chutes de pression (pertes de charge) :

Les exigences en matière de débit d’air sont fournies par les fabricants. Il est donc important de toujours se référer aux recommandations des fabricants de machine et de choisir un FRL dont le débit d’air est supérieur aux exigences de la machine.

Les filtres existent dans des tailles différentes qui dépendent des flux à gérer. Pour sélectionner la bonne taille, il vous faut déterminer la perte de charge maximale tolérable par votre filtre. Se rapporter pour cela aux courbes de perte de charge en fonction du débit, fournies par les fabricants.

Les pertes dans les unités de traitement d’air, les accouplements et les flexibles ne doivent pas excéder l’intervalle 0,6 –1,0 bar. Il est normal de travailler avec un système qui délivre 7 bar de pression en sortie pour une pression efficace de 6,3 bar au niveau de l’outil.

3. La température de fonctionnement :

A quelle température voter FRL sera-t-il amené à opérer ? Prêtez attention à cette donnée sur la fiche technique. Il existe de filtres capables de fonctionner à des températures élevées (au-delà de 450°C).

4. L’environnement de travail

Pour les environnements industriels difficiles, tels que les fonderies, les chantiers navals, le pétrole et le gaz et les machines lourdes, nous recommandons d’utiliser des FRL métalliques. Alors que pour les petites industries, y compris les environnements de service des véhicules, les FRL composites seraient un meilleur choix.

Dans tous les cas, Lorsque l’environnement est susceptible de contenir des solvants, une cuve métallique est recommandée. Surtout les solvants contenant l’acétone, du benzène, de la glycérine, certaines huiles hydrauliques ou synthétiques, le chloroforme, l’alcool méthylique, le tétrachlorure de carbone et les solvants analogues, le disulfure de carbone, le perchloréthylene, le toluène, le trichloréthylène, le xylène (diluant de la nitrocellulose) et l’acide acétique.

5. Les normes d’installation :

Tenir compte de la taille du filetage (1/8, ¼,3/8, ½, 3/4, 1) et du type d’étanchéité.

6. Le type de filtre régulateur lubrificateur :

Dans la plupart des cas, vous choisirez entre des unités FRL à 2 ou 3 étages. Saviez-vous que les deux solutions peuvent faire le même travail ?  Les deux solutions assurent les trois mêmes fonctions (régulation, filtrage, lubrification). Les principales différences entre ces deux types de FRL sont l’esthétique et la compacité. Dans certains cas, lorsqu’une pression plus élevée est nécessaire, nous recommandons une unité à 3 étages.

FRL 2 ET 3 etages

FRL 2 et 3 étages

Dans des environnements spécifiques, il se peut que vous n’ayez besoin d’assurer qu’une ou deux fonctions : filtrer, réguler ou lubrifier l’air. Dans ce cas, vous pouvez choisir une FRL à 1 étage, assurant la fonction nécessaire (ou une combinaison de filtration/régulation sans lubrification par exemple).

Vous disposez à présent des éléments nécessaires pour bien choisir votre FRL. Pour tout besoin d’aide, contactez Nexa Industries pour un accompagnement. Consultez notre catalogue de FILTRE REGULATEURS LUBRIFICATEUR sur notre site internet.

Composition de la référence d’un FRL

Comment commander un FRL

Comment commander un FRL

Autres articles

Main Menu